« Je t’aime, même quand… »

Je suis de ces personnes qui pensent qu’un « je t’aime » quotidien n’enlève pas moins de sens, de valeur et d’intensité à ces mots.

Je suis de celles qui pensent qu’ils sont bons à entendre.

Et je suis de celles qui sont convaincues que cela rassure les enfants. Ces derniers, même ados, se posent la question, malgré qu’on le leur montre. Petits puis grands, ils testeront nos limites : « et si je fais ça, est-ce qu’ils m’aimeront toujours ? »

Alors je le dis souvent à mes enfants. Tous les jours. Plusieurs fois. Et  quand nous venons de vivre une crise, un conflit, une tension, j’ajoute « même quand je me fâche », « même quand tu cries », « même quand je pleure ». Mon amour n’a pas de limites et je pense qu’il est important de le dire à son enfant : quoiqu’il fasse, on l’aime.

J’étais émue l’autre soir quand Petit Cœur a dit : « Je t’aime papa, même quand je fâche, même quand je pleure ». <3

Dites-leur, dites-le ! On ne le dira jamais trop.

sticker-citation-un-je-t-aime-que-je-t-envoie-ambiance-sticker-ANL_043

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *